The Watcher

5/5 – (1 vote)
Vous souhaitez donner votre avis ou poser une question à propos de ce contenu ?

Notre espace commentaires est accessible à tous, sans restriction.

Laisser un commentaire

Actuellement, la série The Watcher est considérée comme l’un des titres les plus appréciés sur Netflix dans la mesure où elle est recommandée par 98 % des utilisateurs qui l’ont visionnée.

Véritable chef d’œuvre du réalisateur Ryan Murphy, il a su donner vie à cette histoire qui a bouleversé la vie de toute une famille en 2014.

La série plonge d’ailleurs au sein de la psychose qui a tourmenté cette dernière durant 6 mois et qui les marque encore profondément aujourd’hui.

Synopsis de The Watcher

Alors qu’ils cherchent à s’éloigner du tumulte de la ville de New York, les membres de la famille décident de s’installer dans une grande maison située dans un quartier résidentiel plutôt calme.

Malheureusement, leur vie de rêve va rapidement tourner au cauchemar lorsqu’ils reçoivent des lettres inquiétantes et menaçantes d’un inconnu qui se fait appeler « Le Veilleur ». 

Très vite, ils se retrouvent également confrontés à des voisins très envahissants et particulièrement étranges.

Une série inspirée de faits réels

L’histoire de The Watcher revient sur les événements vécus par la famille Broaddus qui est composée notamment de Derek et Maria ainsi que leurs trois enfants.

Alors qu’ils viennent d’acquérir une maison au 657 Boulevard Westfield, ils décident de la rénover.

Malheureusement, à peine ont-ils commencé les travaux qu’ils commencent à recevoir des lettres menaçantes d’un individu qui clame être « le veilleur » de la maison.

Ce dernier dit aussi se réjouir de voir du « sang neuf » et compte surveiller scrupuleusement le moindre de leurs mouvements.

Malgré les différentes enquêtes menées à ce sujet et la psychose que l’affaire a généré, les Broaddus ne découvriront jamais l’identité du veilleur. 

Ils décident finalement de vendre la maison 6 mois après son acquisition, mais ne seront en mesure de le faire qu’après 5 ans.

Une histoire fidèle et enrichie 

En acceptant de revenir sur ces souvenirs douloureux, les Broaddus ont imposé certaines conditions pour la production de The Watcher.

Ils ont tenu notamment à ce que leur véritable identité ainsi que celle de leurs enfants ne soient pas utilisées.

Ils ont également insisté sur le fait que les acteurs choisis pour les incarner ne leur ressemblent pas.

Enfin, si l’adresse fatidique a été conservée, la maison où la série a été tournée n’est pas celle où se sont réellement déroulés les faits.

Hormis ces petits détails, le déroulement des épisodes ainsi que le scénario de la série ont été conçus pour correspondre à ce qu’ils ont réellement vécu. 

Notre avis sur The Watcher 

D’un point de vue cinématographique, The Watcher est un vrai succès.

Tout au long des épisodes, les spectateurs peuvent se mettre dans la peau des Brannock et vivre leurs angoisses.

Les mises en scènes ainsi que les jeux d’acteur se veulent aussi très fidèles et le mystère a été conservé jusqu’à la fin.

Par ailleurs, les détails ajoutés au scénario s’intègrent parfaitement avec le reste de l’histoire.

En conclusion, il s’agit d’une très bonne production qui mérite qu’on s’y attarde.

Image par vulture.com

Vous souhaitez nous signaler une erreur au sein de cet article ?

Prenez le temps de nous le faire savoir en commentaires, pour que nous puissions rendre ce site le plus fiable possible.

Laisser un commentaire

Publié

dans

,

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *