5/5 - (1 vote)
Vous souhaitez donner votre avis ou poser une question à propos de ce contenu ?

Notre espace commentaires est accessible à tous, sans restriction.

Pour la plupart des gens, l’argent est synonyme de survie. Dans la plupart des cas, les individus composant une société doivent trouver le moyen de gagner leur vie. Toutefois, nous nous sommes tous demandé un jour dans la vie jusqu’où serait-on prêt à aller pour gagner de l’argent ? La réponse à cette question dépend en vérité de notre désespoir. Il n’est pas inimaginable que certains soient prêts à endurer des blessures physiques ou à risquer leur vie pour cela. Squid Game s’impose comme l’œuvre qui regroupe les subtilités humaines.

Sortie le 17 septembre, la série Squid Game pourrait être la série non anglophone la plus regardée de l’histoire sur Netflix, passant en à peine deux semaines devant La Chronique des Bridgerton et la Casa de Papel.

La série coréenne réalisée par Hwang Dong-hyuk contient 9 épisodes et se base notamment sur le « jeu du calamar. » Ce jeu d’enfant consiste à dessiner 3 figures géométriques sur le sol, un carré, un cercle et un triangle qui obligent les enfants à courir ou à rester figés.

Sur fond de jeux enfantins, Squid Game promet la mise en scène d’une Battle royale sinistre et une trame trépidante. Mensonges ou réalités ? Voici notre avis !

Synopsis de Squid Game

456 joueurs endettés acceptent désespérément une invitation pour participer à des jeux coréens pour d’enfants. Il s’avère que cette invitation cache bien plus en elle et dévoile aux candidats un jeu de Battle royale géant dont la seule règle est survivre ou mourir. Le gagnant recevra 38 millions de dollars américains à condition d’être le dernier survivant du concours.

Seong Gi-hun s’est ruiné dans les paris en tout genre avant d’être entretenue par sa mère. Il souhaiterait offrir un bel avenir à sa fille mais Gi-hun perd plus souvent qu’il ne gagne. Croulant sous les dettes et les menaces, il rencontre dans le métro un jour un mystérieux homme en costume qui lui propose de participer au concours.

Au début réticent, il change vite d’avis lorsqu’il apprend que le seul moyen de garder sa fille auprès de lui est de prouver qu’il peut subvenir à ses besoins.

Fiche technique de Squid Game

Hwang Dong-hyuk, le réalisateur de Squid Game, était jusqu’à maintenant connu pour ses films a succès tels que Miss Granny, Suddenly Twenty ou plus récemment Collectors. Pour le casting d’une série qu’il souhaitait ambitieuse, le réalisateur a su s’entourer de célébrités et dévoiler des grands talents.

Le rôle du personnage principal est attribué à l’acteur Lee Jung-jae, célèbre pour avoir joué dans Deliver Us From Evil et New World. Nous retrouvons à ses cotés l’acteur Parc Hae-soo, propulsé par son rôle dans le drama à succès Prison Playbook. Le premier rôle féminin est joué par Ho Yeon Jung qui pulvérise l’écran et anime les foules alors que Squid Game marque son premier rôle important dans une série. L’acteur indien Anupam Tripathi signe aussi son premier grand rôle dans la peau de Abdul Ali, un immigrant pakistanais qui se démène pour sa famille.

Les sujets traités dans Squid Game

Le principe des Battles royales et de la survie n’est pas inconnu sur le petit-écran. Alice Borderland, Running Man ou Hunger Games, le genre est popularisé mais Squid Game a su tirer son épingle du jeu grâce à sa narration et ses sujets traités.

Malgré une intrigue secondaire qui suit un détective en plein enquête, l’atout principal de Squid Game est sa mise en en lumière des réalités sociales parfois tabous. Argent, vice, malice, pression sociale, hypocrisie, fatalité, la série rassemble un écosystème humain qui pointe du doigt une vérité absolue : tous les choix d’une personne ont un impact sur sa vie. Vos choix définissent qui vous êtes et ce que vous allez devenir.

Notre avis sur Squid Game

La mise en scène de Squid Game ressemble presque à un film plus qu’à une série. La pâte coréenne de la réalisation donne tout de suite une ambiance assez légère et particulière. Les musiques du compositeur Jung Jae Il élèvent certaines scènes et rajoute du caractère à la série.

Au final, une trame alléchante teinté d’humour, une battle royale sanglante, un décor unique et des couleurs chatoyantes, des émotions et des vérités qui font mal, Squid Game vaux le détour ! Parabole de l’empathie humaine, c’est une œuvre qui se dévore vite et ne déçoit pas.

Vous souhaitez nous signaler une erreur au sein de cet article ?

Prenez le temps de nous le faire savoir en commentaires, pour que nous puissions rendre ce site le plus fiable possible.